Logo_quartiers_libres_marseille_80px

Le projet urbain « Quartiers Libres Saint Charles - Belle de Mai » s'étend sur 140 hectares et englobe la gare Saint Charles, et les casernes de la Belle de Mai. (Lire la suite)
C'est un projet d'envergure majeure pour le futur quartier de la gare métropolitaine qui est en jeu, mettant en résonance des enjeux de développement économique, d'intégration sociale mais surtout d’innovation et de nouvelle façon de construire la ville.
 
Après une première phase de concertation en 2014, tout au long de l'année 2015 au cours d'un procédure de Dialogue Compétitif, trois équipes pluridisciplinaires ont présenté des projets ambitieux et de grande qualité en vue d'élaborer un Plan Guide sur le périmètre de 140ha autour de la gare et un Plan d'Aménagement sur les 7ha des casernes.

Le 26 avril dernier, le projet lauréat a été choisi. Il s'agit du groupement emmené par Güller-Güller (mandataires) et TVK (co-mandataires) et piloté par Michaël Güller.
Il rassemble Zakarian-Navalet (architecte), Alfred Peter (paysagiste), mrs (BET mobilité), Alphaville (programmation urbaine), Transsolar (BET environnement), et tpf-i (BET TCE).
Cette sélection s'est établie en tenant compte des besoins exprimés par la population durant la phase de concertation, inédite à Marseille et pour de tels projets. 

Le 19 septembre 2016 a lieu la réunion de lancement de la seconde phase de concertation, qui va accompagner la définition et la mise en oeuvre du projet au cours des prochaines années.

 

Quartiers Libres St Charles - Belle de Mai

Parlons-en
Réunion de suivi avec les élus
mardi 01 juillet 2014
Caserne du Muy
Réunion société civile organisée
mardi 01 juillet 2014
Caserne du Muy
Réunion institutionnels
mardi 01 juillet 2014
Caserne du Muy
Rencontres de terrain
mercredi 10 septembre 2014
Place Cadenat, Place Caffo, Bd National
Visite des Casernes
mercredi 10 septembre 2014
Caserne du Muy
Animation Pôle Média/ Friche
jeudi 11 septembre 2014
Atelier "goûter"
mardi 16 septembre 2014
au CAL Busserade
Atelier grand public n°1
mardi 16 septembre 2014
à la Friche
Atelier grand public n°2
mardi 07 octobre 2014
à la Friche
Atelier institutionnels
vendredi 10 octobre 2014
Caserne du Muy
Réunion de suivi avec les élus
vendredi 17 octobre 2014
Réunion de restitution
jeudi 13 novembre 2014
à la Friche
Lancement du dialogue compétitif
lundi 01 décembre 2014
Fin du dialogue compétitif - choix du lauréat
mardi 26 avril 2016
Présentation du projet de l'équipe Güller Güller / TVK
lundi 19 septembre 2016
Aujourd'hui
Le projet
La concertation
L-a_caradec

Laure-Agnès Caradec, Adjointe au Maire, déléguée à l’Urbanisme, au Projet métropolitain, au Patrimoine municipal et foncier et au Droit des Sols, a lancé au nom de la Ville de Marseille une démarche innovante de consultation pour le développement d’un projet urbain dans les quartiers Saint-Charles et Belle de Mai.

« Nous avons souhaité lancer une démarche inédite à la Ville dans ce qu’on appelle le management des parties prenantes. Il s’agit de rédiger un cahier des charges qui dessine un projet répondant aux attentes, aux besoins et aux pratiques d’usage des habitants et des acteurs concernés par l’évolution de ce site stratégique. La volonté affichée est donc d’associer les habitants et de construire un véritable projet partagé. »
 

Depuis plusieurs années, la Ville de Marseille a affirmé sa volonté de mener une réflexion urbaine de grande ampleur sur le quartier de la Gare Saint Charles.
Motivée par l’acquisition des casernes de la Belle de Mai  et par la confirmation de l’arrivée de la Ligne Nouvelle Provence-Côte d'Azur, la Ville de Marseille met en marche le projet urbain Quartiers Libres Saint-Charles - Belle de Mai.

Les enjeux du projet urbain

  • Améliorer la qualité et le cadre de vie des habitants et usagers des quartiers Saint-Charles et Belle de Mai
  • Faire du quartier de la Gare métropolitaine un nouveau lieu d’attractivité économique de la Ville ;
  • Créer un Laboratoire de Recherche de Développement Urbain sur les nouvelles façons de construire la ville ;
  •  Assurer au projet une réussite sur une double échelle :
    • Le devenir à terme du centre-ville de Marseille voire de la Métropole ;
    • Le développement dynamique du quartier de la Belle de Mai par les leviers socio-économiques et urbain
Concrètement il concerne deux échelles :
  • un périmètre large de 140 hectares autours des Casernes
  • un périmètre zoomé de 7 hectares sur le site des Casernes

Pour concevoir le projet urbain Quartiers Libres, la Ville de Marseille a souhaité mettre en place une démarche innovante : le management des parties prenantes.

Le management des parties prenantes consite à associer et mettre en dialogue l'ensemble des acteurs concernés ou qui se sentent concernés par un projet autour de son élaboration.

Cette démarche de dialogue pour un projet urbain ambitieux doit permettre d’alimenter, in fine, la rédaction du cahier des charges du dialogue compétitif. Elle consiste en un processus de partage et d’échanges lancé très en amont pour élaborer un projet cohérent et appropriable par tous.

Le dialogue compétitif consiste à faire réfléchir 3 à 4 groupements pluridisciplinaires (urbanistes, paysagistes, environnementalistes, sociologues...) sur le projet. Et pour rendre les ambitions du projet plus opérationnel, la ville a souhaité lancé un appel à projet sur le site des casernes pour vérifier et optimiser le projet en prenant en compte au mieux les attentes et les besoins sur le secteur.

 

Le dispositif de dialogue a été conçu de façon à associer toutes les parties prenantes du projet Quartiers libres Saint-Charles Belle de Mai : les habitants des quartiers, les acteurs locaux, les salariés et usagers des quartiers, les partenaires de la Ville... mais aussi tous les marseillaises et marseillais qui souhaitent participer au débat. 

Si le projet vise à l'amélioration de la qualité de vie et à la redynamisation des quartiers Saint-Charles Belle de Mai, il a également pour ambition de faire de ce secteur un véritable pôle métropolitain et concerne ainsi l'ensemble de la population marseillaise.

Quartier-libres_vue-caserne-foret

Exposition collective

 

Du 21 janvier au 26 février
Le lundi de 11h à 18h et du mardi au dimanche de 11h à 19h
Vernissage le 20 janvier à 18h
Lieu : La Salle des Machines
Une proposition de la Ville de Marseille avec les agences Güller Güller et TVK
Tarif : Gratuit
 

Le quartier Saint Charles Belle de Mai amorce un renouveau avec le projet urbain imaginé par l'équipe d'architectes, urbanistes, sociologues et paysagistes représentée par les agences Güller Güller et TVK.
Pendant les 10 prochaines années, cette équipe accompagnera la Ville de Marseille sur un territoire de 140 hectares allant de la Gare Saint-Charles au viaduc de Plombières et du faisceau ferré jusqu'à l'A7. Au cœur de ce périmètre, l'équipe se chargera de la reconversion du site des casernes Saint Charles (7ha) dont fait partie l'emblématique caserne du Muy.

Pour la Ville de Marseille, ce projet doit « se faire avec » : avec les habitants, avec les gens qui y travaillent, avec les associations, avec les acteurs locaux, avec les institutions car demain ce quartier de centre-ville sera également la principale porte d'entrée de la Métropole.
Le dialogue entamé en 2014 avait connu une forte mobilisation. Nombre d'habitants de la Belle de Mai avaient contribué à la concertation et ont permis de construire le cahier des charges, base de travail des équipes d'architectes urbanistes.

Cette concertation se poursuit aujourd'hui : l'équipe lauréate du dialogue compétitif, Güller Güller / TVK  a présenté le projet à construire ensemble lors de la réunion publique du lundi 19 septembre 2016.

Aujourd'hui, une nouvelle étape du dialogue s'ouvre entre la ville et les habitants : l'exposition s'articule autour de la présentation du projet urbain global, et des différentes interventions prévues sur le quartier.
Elle  est ponctuée d'animations plus spécifiques : ateliers de travail, conférences-débat, réflexion sur l'occupation temporaire d'espaces comme la caserne du Muy, balades urbaines... pour affiner ce projet de ville, ce projet de vie !

Quartierslibres-baladesurbaines

Balades urbaines

Visites guidées avec des urbanistes du quartier de la Belle de Mai
Les samedis 21 janvier, 4 février et 18 février à 11h
Lieu : Rendez-vous devant la Salle des Machines, rdc de la Tour-Panorama
Une proposition de la Ville de Marseille avec les agences Güller Güller et TVK dans le cadre de l'exposition Quartiers Libres
Tarif : Gratuit
 

(Re)visitez le quartier en compagnie des urbanistes, pour évoquer les enjeux du quartier et les futurs aménagements. Passage par le couvent de la rue Levat, les abords de la caserne du Muy, les places du quartier et enfin la gare.

 

Quartierslibres-atelierurbanisme

Atelier d'urbanisme

Mardi 31 janvier à 18h
durée : 2h
Lieu : La Salle des Machines
Une proposition de la Ville de Marseille avec les agences Güller Güller et TVK dans le cadre de l'exposition Quartiers Libres
Tarif : Gratuit
 
Du nouveau dans la méthode : le projet Quartiers Libres ne propose  pas une image figée ; il s'élabore pas à pas. Comment faire évoluer la ville  en douceur, en partant de ce qui est déjà là, en permettant l'occupation temporaire d'un jardin, d'une caserne, etc ?

Quartierslibres-conferencedebat

Conférence et débat

jeudi 9 février à 18h
durée : 2h
Lieu : La Salle des Machines
Une proposition de : La Salle des Machines et de la Ville de Marseille avec les agences Güller Güller et TVK dans le cadre des faits divers et de l'exposition Quartiers Libres
Tarif : Gratuit
 

Du nouveau dans la méthode : le projet Quartiers Libres ne propose  pas une image figée ; il s'élabore pas à pas. Comment faire évoluer la ville  en douceur, en partant de ce qui est déjà là, en permettant l'occupation temporaire d'un jardin, d'une caserne, etc ?

 

Les Faits divers qu'est-ce que c'est ?

Deux à trois jeudis par mois, autour d'un verre et d'une assiette au comptoir, le café-librairie la Salle des Machines est le lieu du dialogue, de l'imagination et de l'échange, à propos d'art, de littérature, de questions de société, de cuisine aussi…