Quartiers Libres St Charles - Belle de Mai

Le projet urbain « Quartiers Libres Saint Charles - Belle de Mai » s'étend sur 140 hectares et englobe la gare Saint Charles, et les casernes de la Belle de Mai. (Lire la suite)
C'est un projet d'envergure majeure pour le futur quartier de la gare métropolitaine qui est en jeu, mettant en résonance des enjeux de développement économique, d'intégration sociale mais surtout d’innovation et de nouvelle façon de construire la ville.
 
Après une première phase de concertation en 2014, tout au long de l'année 2015 au cours d'un procédure de Dialogue Compétitif, trois équipes pluridisciplinaires ont présenté des projets ambitieux et de grande qualité en vue d'élaborer un Plan Guide sur le périmètre de 140ha autour de la gare et un Plan d'Aménagement sur les 7ha des casernes.

Le 26 avril dernier, le projet lauréat a été choisi. Il s'agit du groupement emmené par Güller-Güller (mandataires) et TVK (co-mandataires) et piloté par Michaël Güller.
Il rassemble Zakarian-Navalet (architecte), Alfred Peter (paysagiste), mrs (BET mobilité), Alphaville (programmation urbaine), Transsolar (BET environnement), et tpf-i (BET TCE).
Cette sélection s'est établie en tenant compte des besoins exprimés par la population durant la phase de concertation, inédite à Marseille et pour de tels projets. 

Le 19 septembre 2016 a lieu la réunion de lancement de la seconde phase de concertation, qui va accompagner la définition et la mise en oeuvre du projet au cours des prochaines années.

 

Comment ca marche ?

J’enparle® est une communauté de concertation en ligne imaginé par le cabinet Res publica pour débattre de tous types de projets. Elle est ouverte à tous ceux qui s’intéressent au projet sous réserve d’inscription et du respect des règles de bienséance et de courtoisie dans les échanges. La communauté est modérée par des animateurs, ils sont là pour vous accompagner et permettre à tous de s’exprimer et de contribuer à la qualité du projet. La communauté est un complément aux réunions, ateliers… prévus sur le projet, elle permet de préparer les débats et de les prolonger. N’hésitez pas à vous rendre à ces débats pour rencontrer ceux avec qui vous avez discuté ici et les autres participants aux débats !

LE FONCTIONNEMENT DE J’ENPARLE®

L’inscription permet de faire vivre la communauté. J’enparle® est ouvert à tous, mais chacun a besoin de savoir avec qui il parle, à qui il répond… Qu’est ce qui sera fait de mes contributions ? Toutes les contributions, tous les échanges seront synthétisés et serviront à alimenter les réflexions sur le projet. Vous trouverez également dans la bibliothèque les comptes-rendus des réunions et ateliers. Vous pourrez ainsi suivre l’avancée du projet et la façon dont les contributions de la concertation ont été prises en compte.

Les animateurs sont des consultants de la société Res publica qui a créé le dispositif J’enparle®. Ils ont été missionné par les responsables du projet pour animer la concertation et veiller à ce que le projet puisse se nourrir des contributions de toutes les parties prenantes. Leur rôle est de veiller à la qualité des échanges, de proposer des sujets de discussion, de relancer les débats… Il est aussi de rappeler si nécessaire au bon respect de la Charte de la communauté. N’hésitez pas à les solliciter en tant que de besoin

Ce sont les animateurs, en lien avec les responsables du projet qui choisissent les questions du débat. Vous pouvez bien sûr, lorsque vous contribuez sur ces débats, leur suggérer d’autres thèmes.

Ces informations servent comme dans toutes les enquêtes à analyser les réponses de la façon la plus fine possible. Par exemple le fait d’habiter dans un pavillon ou dans un appartement peut changer votre façon de voir les choses en matière d’espaces publics, il est donc important que nous en tenions compte dans l’analyse des résultats du questionnaire. LE MODE D’EMPLOI DE J’ENPARLE® A venir